FAIT DIVERS TRAGIQUE: UN CRIME A St LAURENT DES EAUX

Le cuisinier de l'Auberge des Trois Rois tue en duel celui

de l'Auberge de l'Image

 

Aujourd'hui, mardi vingt quatrième jour de mai, après midi, l'an mil six cent cinquante au bourg de St Laurent des Eaux, par devant moi, Pierre MORILLON, Notaire royal en la ville et chastelenie de Beaugency, demeurant au dit St Laurent, sont personnellement comparues Pasquière ROULEUR, veuve de défunt Jehan BOULE, et Pasquière BOULE sa fille, femme de Jacques BAUGY, demeurant au dit St Laurent. Lesquelles ont dit et déclaré que nonobstant la déposition qu'elles ont faite sur ce qu'elles ont été requises et interrogées par devant Monsieur le Bailli de Beaugency sur l'information faite comme témoins contre le nommé LA FOREST, ci devant cuisinier demeurant au logis des Trois Rois au bourg du dit St Laurent et défunt Claude LE TORT, cuisinier et ci devant demeurant au logis de l'Image au bourg du dit St Laurent, ont dit et déclaré, disent et déclarent par ces présentes que le samedi vingt et unième du présent mois de mai, elles ont vu le dit nommé LA FOREST et le dit Claude LE TORT aller l'un après l'autre courir dans la rue qui descend pour aller de la grande rue à la rivière d'Hisme (NDLR: l'Hisme est devenu l'Ardoux, et la rue qu'ils empruntent est certainement la rue St Germain) tenant en leur main chacun une épée et que peu de temps après, elles entendirent dire que le dit nommé LA FOREST aurait tué le dit Claude LE TORT d'un coup d'épée et qu'elles s'étaient cutées sur le bord de la dite rivière et n'entendirent en aucune sorte que ce soit Bertrand RENEAULME l'ainé protestant les dites veuve BOULE et la dite femme BAUGY n'avoir déposé sur ce qu'elles ont été ce enquise et interrogées par devant le dit Sieur Bailli que les choses par elles ci-dessus déclarées, et ce qu'elles ont juré et affirmé par devant le dit Notaire pour quoi faire les dites veuve BOULE et la dite femme BAUGY et le dit RENEAULME m'ont requis acte ce que leur octroyé pour leur servir ce que de raison, car ainsi, obligeant , promettant, renonçant.

 

                                                                 Signé : Pierre MORILLON